Mélanges StarGold MC

MÉLANGES DE GAZ DE SOUDAGE STARGOLD MC

Dans l’industrie, en matière de qualité et d’uniformité, les mélanges d’argon (Ar) et de dioxyde de carbone (CO2StarGoldMC constituent la norme. Constituant une famille de mélanges gazeux polyvalents, ces mélanges sont idéals pour souder l’acier ordinaire, les aciers faiblement alliés et quelques aciers inoxydables. Augmenter le ratio de CO2 permet d’obtenir une meilleure pénétration et de meilleures caractéristiques de mouillage des cordons, bien qu’il puisse se produire davantage de projections. Les mélanges d’Ar et de CO2 peuvent être utilisés pour joindre toute une gamme d’épaisseurs de matériaux en utilisant divers modes de transfert du métal. Notre mélange StarGold LowHY est idéal pour souder au fil fourré et au fil à poudre métallique les aciers à forte teneur en carbone, ou quand il pourrait y avoir risque de fissuration induite par l’hydrogène.

Nos mélanges StarGold Aluminum sont idéals pour obtenir des performances de soudage Mig ou Tig supérieures pour toute une variété d’alliages d’aluminium. Comparativement à l’argon pur, ces mélanges offrent une meilleure stabilité d’arc ainsi qu’une meilleure vitesse d’avancement.

Les mélanges StarGold argon (Ar) et d’oxygène (O2) sont couramment utilisés pour le transfert de métal pulsé et pulvérisé classique sur des matériaux propres (avec très peu de laitier, sinon aucun, ni résidus huileux) comme l’acier ordinaire ou l’acier inoxydable. Ces mélanges, offerts avec 1 %, 2 % ou 5 % d’oxygène, assurent une bonne stabilité de l’arc stable et provoquent peu de projections et de fumées. Comme un plus haut taux d’oxygène permet par ailleurs d’augmenter la fluidité du bain de fusion, cela peut rendre le soudage hors position plus difficile.

Que vous tiriez le maximum de vos gaz industriels, voilà ce que nous voulons à Praxair! Jetez un coup d’œil aux mélanges ci-dessous, et communiquez avec nous pour déterminer celui qui conviendra à votre application.

MÉLANGE UTILISATION
StarGold Aluminum Ce mélange aide à obtenir une zone de nettoyage réduite, un joint de soudage bien lisse et possède par ailleurs des caractéristiques de mouillage supérieures tant en procédé de soudage à l’arc en atmosphère inerte avec électrode de tungstène (procédé GTAW) qu’en procédé de soudage à l’arc sous gaz protecteur avec fil plein (procédé GMAW). Il peut être utilisé aussi bien pour le transfert par pulvérisation en procédé GMAW que pour le transfert du métal d’apport en mode pulsé. Fiche d’information Fiche technique
StarGold LowHY Les mélanges StarGold LowHYde Praxair sont des mélanges d’argon et de dioxyde de carbone, auxquels on a adjoint du tétrafluore de carbone pur (CF4) en quantité très précise, qui ont été conçus avec soin et expressément dans le but de diminuer le taux d’hydrogène diffusible dans les joints de soudure. Un faible taux d’hydrogène réduira conséquemment le risque de fissure induite par l’hydrogène, ce qui, autrement, pourrait constituer un problème dans l’assemblage de matériaux de moyenne ou de haute résistance mécanique. Fiche technique Fiche d’information
StarGold C-5 Ce mélange est utilisé pour le transfert par pulvérisation pulsée et par court-circuit sur des matériaux de diverses épaisseurs. Un mélange à 5 % peut être utilisé pour le soudage à l’arc pulsé sous protection gazeuse (GMAW-P) des aciers faiblement alliés, lorsque le soudage est effectué hors position. L’intensité de l’arc créé rend le gaz StarGold C-5 plus résistant à la calamine et permet de produire un bain de fusion plus facile à maîtriser que ce que permettent les mélanges argon-oxygène.
StarGold
C-10
Ce mélange donne des résultats comparables à ceux du mélange StarGold C-5, mais son apport calorifique est plus important et il produit un bain de fusion plus large et plus fluide dans le cas de transfert par court-circuit et par pulvérisation.
StarGold
C-15
Ce mélange est utilisé pour diverses applications sur l’acier au carbone et l’acier faiblement allié. En mode transfert par court-circuit, ce mélange permet d’obtenir une productivité maximale sur les pièces métalliques minces.. Comme le pourcentage de dioxyde de carbone est réduit par rapport aux niveaux maximum obtenus avec l’arc de pulvérisation, le dépôt est plus efficace grâce à la diminution de la perte par projections.
StarGold
C-20
Ce mélange peut être utilisé pour le transfert par court-circuit ou par pulvérisation de l’acier au carbone.
StarGold C-25 Ce mélange, qui est couramment utilisé pour le soudage à l’arc sous protection gazeuse (GMAW) avec transfert par court-circuit sur l’acier à faible teneur en carbone, est formulé pour optimiser la fréquence des gouttelettes durant le transfert au moyen de fil de 0,035 et de 0,045 de diamètre. Il fonctionne bien dans les applications à courant élevé sur les métaux lourds, assurant un arc stable de bonne qualité, un bain de fusion facile à maîtriser et un cordon de soudure de bonne apparence. Ce mélange ne convient pas au transfert par pulvérisation.
StarGold
C-40
Ce mélange est recommandé pour certains fils fourrés lorsqu’un arc de meilleure qualité et une quantité réduite de projections améliorent la pénétration des soudures.
StarGold
C-50
Ce mélange est souvent utilisé pour le soudage à l’arc court sur des tuyaux, surtout en présence de contaminants.
StarGold
O-1
Ce mélange sert surtout au transfert par pulvérisation sur l’acier inoxydable. Une teneur en oxygène de 1 % suffit généralement à stabiliser l’arc et à améliorer la vitesse des gouttes ainsi que l’apparence du cordon de soudure.
StarGold O-2 Ce mélange est destiné au soudage par pulvérisation sur les aciers au carbone, les aciers faiblement alliés et les aciers inoxydables. Il permet un meilleur mouillage que le mélange à 1 % d’oxygène, tandis que le cordon sera plus sombre d’aspect et plus oxydé sur les aciers inoxydables.
StarGold
O-5
Ce mélange produit un bain de fusion plus fluide, mais plus facile à maîtriser que celui des autres mélanges. En outre, l’oxygène supplémentaire permet d’augmenter la vitesse d’avance. C’est le mélange argon-oxygène le plus utilisé pour le soudage général de l’acier au carbone.